RAPPORT D’EXPULSION

INFORMATION DE LA PARTIE



INFORMATION SUR LE OU LES OFFICIEL(S)


LES INFRACTIONS

55.1 SUSPENSION AUTOMATIQUE: Tout membre qui est expulsé de la partie est automatiquement suspendu. Note : Dans tous les cas d’expulsion d’un membre, le code de suspension automatique s’ajoute aux autres codes.

55.2 CONDUITE DANGEREUSE: Tout membre qui est expulsé de la partie pour avoir lancé son casque protecteur, lancé son bâton, lancé du sable ou tout autre objet est automatiquement suspendu.

55.7 HORS DU TERRAIN: Si un membre expulsé refuse de se diriger vers l’extérieur du terrain ou exécute des gestes disgracieux, il est suspendu pour une partie additionnelle.

55.3 AGRESSEUR OU PROVOCATEUR: Tout membre impliqué dans une bataille mais ayant été identifié comme agresseur ou provocateur est automatiquement suspendu.

103.10 LE CONTACT:
a. Les coureurs doivent obligatoirement glisser ou tenter d’éviter de faire contact avec le joueur de champ. Un joueur qui entre intentionnellement en contact avec un autre joueur sera retiré (à moins qu’il n’ait marqué un point avant de commettre l’infraction) et sera automatiquement expulsé en vertu de l’article 55.1 (conduite antisportive) qu’il soit déclaré sauf ou retiré.

55.4 TOUCHER: Tout membre qui touche un joueur, un entraîneur, un arbitre, un marqueur officiel ou toute personne en autorité est suspendu indéfiniment et son cas est référé à l’instance appropriée.

b. Le contact est considéré malicieux s’il en résulte d’une force excessive intentionnelle et / ou si le contact a été fait dans l’intention de blesser.

55.5 CONDUITE PRÉJUDICIABLE: Tout membre qui utilise un langage abusif (harcèlement, propos raciste, menace), crache sur un autre membre, bouscule, tente de blesser intentionnellement ou est impliqué dans une bataille avec un joueur, un entraîneur, un arbitre, un marqueur officiel ou toute personne en autorité est suspendu.

c. Le contact malicieux est puni, qu’il soit commis par un joueur offensif ou défensif.

55.6 ASSAUT: Tout membre qui commet un assaut contre un joueur, un entraîneur, un arbitre, le marqueur officiel ou toute personne en autorité est suspendu indéfiniment et son cas est référé au comité provincial des règlements.

103.21 - VISITE AUX ARBITRES – CLASSE A ET B Aucun entraîneur ou joueur ne peut rendre visite aux arbitres, sauf dans le cas d’un dépôt de protêt ou d’une substitution. Autrement, il est expulsé de la partie en vertu de l’article 55.1 – SUSPENSION AUTOMATIQUE.